La photographie de voyage est une carrière pour certains.

Cependant, la plupart des gens veulent juste apporter de bonnes photos pour montrer à leurs amis et à leur famille. Aucune image ne remplacera le temps que vous y passerez, c’est pourquoi les gens voyagent toujours au lieu de parcourir les images Google! Professionnel ou amateur, la première chose dont vous avez besoin est un appareil photo. Oui, un appareil photo et un vrai, pas un téléphone ou quelque chose que vous mettez sur votre casque. Choisir le meilleur appareil photo à acheter nécessite une bonne quantité de recherches. Cependant, la plupart des appareils photo modernes feront un assez bon travail, surtout si vous ne voulez pas acquérir de connaissances techniques. Aujourd’hui, si vous achetez un reflex numérique ou sans miroir, vous obtiendrez un très bon appareil photo. Oubliez simplement l’objectif du kit et achetez un bon objectif à usage général, mais pas un super zoom, car cela compromet la qualité d’image et les performances par faible luminosité. En faisant de bons photographes, vous pouvez obtenir un appareil photo à objectif fixe plus petit. Il existe de nombreux modèles haut de gamme qui offrent des capteurs de 1 « , ce qui représente un énorme bond en avant dans la qualité d’image de l’appareil photo et du téléphone portable ultra-compacts typiques. Pourtant, une meilleure qualité d’image ne permet qu’au photographe d’afficher des images plus grandes. améliorer une photographie en soi. Même un appareil photo bas de gamme offre maintenant une bien meilleure qualité d’image qu’il y a 35 mm il y a 20 ans et bon nombre de ces images ornaient les couvertures de National Geographic. Alors assurez-vous d’avoir un appareil photo et commençons à prendre des photos incroyables ! En fait, la deuxième étape de la création de superbes photos commence sans l’appareil photo! Ce que vos photos devraient faire est de partager votre étonnement pour un endroit. Donc, ce que vous devez faire est de trouver ce que vous êtes surpris et de bien enquêter. Disons que vous venez de du centre de Lima à la Plaza de Armas.La place est immense, elle est entourée d’imposants bâtiments historiques sur 3 côtés, il y a un gr Il y a une fontaine au milieu, des lumières, des fleurs disposées en motifs et des hordes de gens qui passent par . Vous vous sentez étonné mais vous ne pouvez pas prendre de photo dès que vous entrez sur la place et vous attendez à un bon résultat. Une vraie photo de la place impossible de l’intérieur, il faudrait trouver un bon point de vue pour ça. Au lieu de cela, trouvez tous les éléments et les détails qui rendent l’endroit incroyable pour vous.La cathédrale, par exemple, sur le côté est de la place, est extrêmement imposante. Vous avez également ces balcons en bois sculptés de façon spectaculaire qui dépassent des murs en pierre. Rapprochez-vous, voyez quel élément vous fascine le plus. Une fois que vous avez mentalement écrit les éléments qui vous intéressent, il est temps de commencer à composer votre image. Composer, c’est assembler des éléments. Bien sûr, vous ne pouvez pas déplacer la cathédrale ou la fontaine, mais vous pouvez vous déplacer pour montrer les éléments ensemble ou les séparer. C’est là que l’objectif de la caméra fait la différence et où le zoom est d’une grande aide. Positionnez-vous là où vous pouvez voir les objets auxquels vous avez pensé et rapprochez l’appareil photo de vos yeux. Regardez et inspectez la vue. Ajustez votre position et zoomez jusqu’à ce que vous soyez attiré pour mettre cette photo bien en évidence et qu’il n’y ait rien ou presque rien dans le cadre. Rappelez-vous le dicton: « La perfection n’est pas atteinte quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à supprimer » – Antoine de Saint-Exupéry Si vous le faites bien, vos photos auront beaucoup plus d’impact. Ensuite, vous pouvez encore améliorer la composition en ajoutant d’autres techniques: Laissez de la place devant le sujet. Que ce soit un espace inoccupé ou quelque chose qui définit l’emplacement, comme un patch de fleurs, laissez un thème compagnon dans le cadre. Par exemple, une personne ou un animal pour montrer l’échelle des choses, y compris une ligne principale, quelque chose qui pointe vers le sujet, une route, une clôture, etc. Inclinez l’appareil photo pour exagérer la perspective pour imposer des sujets. Elle a le plus grand impact, c’est la lumière. Les photos sont faites de lumière, mais toute la lumière n’est pas la même pour la photographie. Les caméras ne peuvent capturer qu’une certaine quantité de contraste. Tout ce qui se trouve derrière se traduit par des zones surexposées (tout blanc) ou sous-exposées (très sombres). Il existe deux façons de gérer la lumière naturelle. L’un consiste à travailler avec l’autre et à l’attendre. La photographie de voyage n’est pas un travail en studio, vous ne pouvez donc pas beaucoup contrôler la lumière et sans accessoires. Travailler avec la lumière signifie déplacer et orienter votre appareil photo afin que ce qui est affiché dans le viseur n’ait pas un contraste trop élevé. C’est assez simple, il suffit de regarder la zone la plus sombre et la plus lumineuse de la scène. Déplacement pour exclure l’un ou l’autre quand ils contrastent trop. Travailler avec la lumière va souvent à l’encontre de la composition créée à l’étape précédente. C’est pourquoi il est souvent préférable d’attendre la lumière. Le soleil ne se déplace pas rapidement, donc cela prend du temps, mais c’est très prévisible. Prenez le temps de voir où se trouve le soleil et s’il se dirige vers une meilleure position.